Biographie

Très jeune, il est remarqué par Gaston Watkin, prix de Rome de sculpture, puis, au lycée, par Henri Sergent, professeur de dessin et artiste peintre, qui le fait entrer, à 15 ans, à l’école des Beaux-Arts de Rouen. En 1975, il se lie d’amitié avec Jef Friboulet, peintre et sculpteur normand, qui lui permet d’enrichir sa technique avant de l’inciter à faire sa première exposition personnelle dans une galerie de Rouen.

Sur une toile noire, il pose son sujet et recrée l’espace. Puis, avec une peinture acrylique et dans une vision cubiste où se mêlent aussi expressionnisme et nabisme, il bâtit, à la manière d’un architecte, des compositions solidement structurées, en inventant les harmonies et la lumière. Il a peint des personnages, des paysages, mais la nature morte, qui répond le mieux à son goût de la construction, est devenue son thème favori.